Rechercher
  • Diane

A la rencontre de nos anciens

Le projet Traces de Vie évoque pour chacun ses propres traces. Il invite à faire un état des lieux ou un bilan de ce qui est ou reste important de transmettre aux autres. Ou bien de transmettre par la vidéo ce que l'on pense avoir transmit et que l'on souhaite surligner via un partage vidéo.

Une artiste de 87 ans, que j'ai rencontrée dans le cadre de ce projet partageait "on ne peut prétendre davantage que de laisser des traces.. des traces, c'est tout ce que l'on a et ce que l'on est les uns pour les autres".

Je pense qu'agrandir les belles et agréables traces de la vie, apprises parfois dans les plus grandes épreuves est pour moi, accompagner la vie, le vivant, après notre départ. Le processus de deuil est vivant, il se transforme au fil du temps. Ainsi, ces vidéos enrichissent la vie, soutiennent la transformation que le changement relationnel du deuil amène.

Une personne ayant regardé la vidéo de sa belle mère quelques années après son décès me disait "entendre sa voix, me rappeler sa sagesse m'ont beaucoup touchée; c'est précieux". Cela permet de faire une place à nos anciens, en se rappelant leur présence. Le tabou du vieillissement et de la mort provoque un évitement de la relation à nos anciens. Il me semble primordial de faire de la place à davantage de coeur dans notre relation au monde et aux autres.

La sagesse de chacun, le fil conducteur que l'on a choisi de suivre dans sa vie peuvent être nourri par nos anciens et permettre ce lien entre les générations.



0 vue